Questions fréquentes

Comment ça se passe la première fois que je rencontre la psychologue ?

Dès la première séance, nous nous efforçons ensemble de faire le portrait du problème pour lequel vous désirez une psychothérapie. Je suis également intéressée à connaître les autres facettes de votre vie actuelle. Une fois ces informations essentielles rassemblées, nous identifions vos objectifs et convenons d’un plan de traitement.

Comment se déroule une séance avec la psychologue ?

Lors des séances de psychothérapie, nous interagissons. Je pose des questions, explique, explore, suggère… Vous parlez, réagissez, questionnez, suggérez, contestez… L’hypnose vous est suggérée et intégrée à la démarche. Vous aurez des tâches thérapeutiques à faire dont nous ferons le suivi. Les résultats de la psychothérapie sont le fruit de notre travail et de votre engagement envers vos objectifs. En accomplissant les tâches, vous changer progressivement, vous vivez le changement souhaité.

Combien de temps dure une séance de psychothérapie ?

Une séance dure 60 minutes : 50 minutes ensemble en entrevue ; puis une fois seule, je prends 10 minutes pour écrire le résumé de la séance, ma réflexion et le suivi à faire.

Combien de séances sont requises, à quelle fréquence, pour solutionner le problème qui vous incite à consulter un psychologue psychothérapeute ?

La psychothérapie brève systémique que je pratique demande que nous nous mettions au travail afin d’obtenir des résultats dans un temps court; mais cela ne veut pas dire que nous sommes pressés, d’ailleurs prendre son temps permet souvent d’arriver plus vite à bon port! Notre capacité à comprendre la situation problématique et la manière de la résoudre, le réalisme des résultats souhaités, votre intérêt et votre mobilisation, mes compétences, sont des facteurs qui contribuent au succès de votre démarche et au temps requis pour les obtenir.

La fréquence des séances varie selon les besoins de chaque personne; nous la déterminons à la fin de chaque séance.

Qu’est ce que la psychothérapie brève systémique et l’hypnose?

La psychothérapie brève systémique est une approche thérapeutique interactionnelle qui vise le changement dans un temps court; cette approche s’intéresse donc à comprendre, à identifier « …ce que l’on peut faire et comment on peut faire pour contribuer, de façon efficace, opérante, à résoudre des problèmes humains persistants. » (Fisch, Weakland et Segal, Tactiques du changement, thérapie et temps court. 1986, p. 21).

Il ne s’agit pas d’une solution de rechange à la psychothérapie longue ni d’un pis-aller; c’est une psychothérapie qui a été pensée pour être efficace et dynamique, quel que soit le problème. C’est une approche thérapeutique non pathologique, issue des recherches du Centre de thérapie courte du Mental Research Institut de Palo Alto, Californie (Fisch, Weakland et Segal. 1986).

L’hypnose « Alliée aux thérapies brèves, c’est un outil extrêmement efficace pour activer les ressources personnelles de chaque patient, quel que soit son type de souffrance: angoisse, dépression, douleur aiguë ou chronique,crise de vie, maladie, deuil…La pratique de l’hypnose contemporaine est en résonance avec les besoins et les attentes du monde occidentale du XXIème siècle… » (Dr. Claude Virot, 2007)

Les problèmes humains et la psychothérapie, ou quand consulter
un psychologue?

Les problèmes humains persistants ne sont pas toujours abordés dans le cadre d’une psychothérapie; s’aider soi-même et l’aide de l’entourage sont les premières sources de support, de compréhension et de solutions et suffisent souvent à régler les problèmes. Il arrive également que les difficultés humaines disparaissent d’elles-même, comme elles sont apparues, sans que l’on ait eu l’occasion de prendre conscience de comment cela a-t-il bien pu se produire.

La plupart du temps, les gens demandent l’aide d’un psychologue, d’un psychothérapeute, lorsque leur problème, ou disons la situation problématique, perdure malgré leurs tentatives de solution et qu’elle leur cause suffisamment d’inconfort, d’inconvénients, de souffrance, pour qu’ils désirent un changement.

Nous disposons tous d’un ensemble de moyens et de solutions pour faire face aux problèmes et aux épreuves; il arrive que pour une raison ou une autre, nous faisions face à un problème, un état, une épreuve, une situation, pour lesquels ces mêmes moyens sont inefficaces. Dans ces situations la psychothérapie est susceptible d’apporter une contribution utile.